Découvert dans une publicité Instagram – comme quoi, elles peuvent parfois avoir du bon – je me suis penchée sur un concept qui a retenu toute mon attention puisque vous le savez, je suis passionnée de criminologie et d’enquêtes policières. Il s’agit du concept Attrape l’assassin qui vous propose, à partir des indices recueillis sur une scène de crime, de mener votre enquête et de la résoudre. Vous sont alors envoyés, par courrier ou sous format numérique, les premiers éléments d’enquête soit l’identité de la victime, les circonstances de sa mort et le lieu du crime. A vous de remonter les pistes comme un véritable enquêteur pour démasquer le coupable.

J’ai pu discuter avec l’équipe du site et ils ont accepté de collaborer avec moi en m’envoyant leurs enquêtes afin que je puisse m’y atteler, me faire un avis et vous partager mon ressenti. J’ai choisi le format analogique et j’ai pu recevoir mes deux dossiers (correspondant à deux enquêtes) chez moi, en quelques jours.

De prime abord, j’ai trouvé l’ensemble plutôt mince mais c’est un tort de ma part puisqu’une affaire qui débute ne contient évidemment que peu d’informations, basiques et factuelles, qui se résument en quelques lignes, comme dans la vie réelle. En revanche, la présence de petits objets comme une clé ou des cendres, a vraiment su attiser ma curiosité.

MON AVIS SUR LE CONCEPT

Ne passons pas par quatre chemins, j’ai été totalement CONQUISE ! J’ai déjà fait ce genre d’enquêtes par le passé et j’ai toujours trouvé ça trop facile, trop court, sans relief, sans contenu ni réel défi. Honnêtement, l’investissement (des créateurs comme du joueur) était tellement pauvre que cela ne valait même pas la peine d’en parler.

Avec Attrape l’assassin, le challenge est d’un autre niveau, très bien mis en scène et élaboré. On ressent tout le travail fait en amont. Tout du long, on ne vous mâche pas la besogne et c’est à vous d’étoffer le dossier au fil de votre enquête en trouvant et décortiquant les indices à votre disposition. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’un collègue virtuel vous est attribué, sous la forme d’un chatbot, auquel vous pourrez poser des questions, à la fois pour avancer dans l’enquête (interrogatoires, indices, résultats d’analyses etc.) mais également pour vous aider si vous êtes bloqué.

Vous en aurez pour plusieurs heures à vous creuser les méninges et à varier les techniques de recherche. Vous partez de zéro pour suivre le fil d’ariane jusqu’à la vérité et votre capacité à relever les informations et à les interpréter seront primordiales. A partir de quasi rien, vous vous retrouvez vite submergé par vos notes, vos calculs, vos déductions et vous reviendrez plusieurs fois sur les indices, un par un, pour en tirer le meilleur parti, stylo et téléphone en main, électrisé par vos dernières découvertes. Je vous le certifie, on s’y croirait tellement l’immersion est réelle. L’espace d’un instant je me suis prise pour une vraie enquêteuse et j’ai adoré ça !

Mon conseil : Pour rendre les choses un peu plus concrètes et garder une trace de votre expérience, pensez à imprimer vos trouvailles au fur et à mesure pour en faire un dossier palpable. Conservez-le ainsi comme souvenir dans la pochette de base, avec le kit de départ ! 😉

LES POINTS FORTS

Pour arriver à une telle immersion, vous vous en doutez, nombre d’éléments sont très bien pensés et implantés.

Les créateurs ont pris la peine de mettre en ligne de faux sites internet, de faux profils sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram…), de créer des personnages de toute pièces, de poster de fausses publications (photo et/ou textes), bref, ils ont disséminé ça et là nombre d’informations, parfois subtiles mais aussi indispensables, pour mener à bien votre enquête. Je ne vous en dis pas davantage car je ne veux pas prendre le risque de vous spoiler quoi que ce soit.

Pas d’inquiétude, les instructions sont fournies dès le départ et sont plutôt claires. Vous devriez parfaitement vous en sortir. De plus le dialogue que vous entretenez avec le chatbot conserve un historique vous permettant de consulter à loisir les conversations ou les preuves. Libre à vous de résoudre l’enquête en une journée ou de le faire en plusieurs fois.

Mais là ou tout n’est pas si simple, c’est qu’on ne vous fournira aucun lien direct : c’est à vous de trouver toutes ces pages grâce à vos propres déductions et observations, comme vous le feriez dans la vie réelle. A vous de deviner les liens entre les protagonistes, de trouver LE petit indice vraiment utile parmi plusieurs, de mettre de côté les informations superflues (il y a des pièges !), de cracker des codes ou mots de passe, de passer des appels (oui oui !), en bref d’être logique, perspicace mais aussi et surtout efficace.

En plus de votre collègue le chatbot, il existe également une page d’aide sur Facebook sur laquelle vous pouvez poser des questions aux autres enquêteurs qui ont clos l’enquête mais nous y reviendrons plus tard…

Les histoires sont également bien ficelées et très bien construites, ce qui vous permet de jouer au détective sans rencontrer d’incohérences ni d’être frustré par le dénouement. Je me dois cependant de reconnaitre que quelques faits ne sont pas compliqués à deviner ou déduire, mais rien qui vous empêche pour autant de vous amuser jusqu’au bout. Il faut que l’enquête reste accessible au plus grand nombre, sans être trop simple. De ce côté là, c’est parfaitement réussi !

DES POINTS NEGATIFS ?

Si le concept général et sa mécanique fonctionnent très bien, j’ai quand même pu noter de petits désagréments au fil de mon enquête, bien que moindres.

Tout d’abord, il est parfois difficile de formuler ses demandes au bot. En effet, il est impossible pour un robot d’interpréter le sens de vos questions et donc de savoir où vous voulez en venir. Tout fonctionne donc sur la base de mots clés. Il vous faudra savoir condenser et organiser vos pensées pour cibler l’information qui vous intéresse.

Si au cours de mon enquête, je n’ai utilisé mon « collègue » que pour avancer (et non pour demander de l’aide, je suis trop forte ! :p), j’ai pu rencontrer ce souci. Soit il ne « comprenait pas » ce que je demandais, soit je me retrouvais bloquée, contrainte de prendre un chemin détourné. Je vous rassure, cela ne vous empêche pas du tout de retrouver le fil et d’aller au bout.

J’ai également pu noter quelques fautes d’orthographe et un petit bug scénaristique (connu) mais qui n’impactera pas le reste de l’enquête pour autant.

On en arrive au point le plus dérangeant selon moi : les fausses pages créées autorisent la publication de commentaires par les enquêteurs (et donc par tous les utilisateurs Facebook qui rejoignent la page) et certains peuvent, volontairement ou non, vous spoiler ! Allusions ou expositions des faits, vous trouvez de tout et je vous DECONSEILLE fortement de lire les commentaires des utilisateurs sur les pages de l’enquête, comme sur la page d’aide. C’est à vos risques et périls. De même, je n’ai pas apprécié me faire spoiler une partie de la seconde enquête, juste parce que la personne était très sollicitée et s’est trompée en me répondant… 🙁

Vous l’aurez compris, évitez au maximum de sortir du sentier, au risque de vous faire gâcher le plaisir.

Je ne comprends vraiment pas ce choix des créateurs de laisser ouverts les commentaires sur les pages et profils. S’ils peuvent m’éclairer à ce sujet, je suis preneuse.

Enfin, même si ce n’est pas vraiment un point négatif, je préfère vous prévenir : les deux enquêtes proposées sur le site (entre temps, une troisième est sortie) sont étroitement liées et même s’il s’agit de deux enquêtes distinctes, elles connaissent des recoupements. La team d’Attrape l’assassin n’a pas jugé bon de me dire par laquelle commencer mais il semble bien qu’il y ait un ordre car la première m’avait déjà donné des informations sur la seconde. D’ailleurs ces dernières ont perturbé ma réflexion et m’ont forcé à présumer de faits bien trop tôt dans l’enquête, même si je ne l’ai pas encore terminée. Je vous conseille donc, si vous passez commande des deux que j’ai expérimentées, de commencer par Cendres puis d’enchainer avec Encre rouge.

ENQUETES DISPONIBLES ET TARIFS ?

Sachez que le site propose maintenant trois enquêtes, au tarif de 19,99€ pour une enquête digitale, de 24.99€ pour une enquête analogique et d’une promotion de 2+1 gratuite. C’est un tarif tout à fait justifié et accessible aux petits budgets. Vraiment pas de quoi se priver ! Elles peuvent également faire un cadeau très original pour ceux qui manquent cruellement d’idées. Moi j’ai déjà une idée précise de la personne à laquelle je vais en offrir.

Voilà, je crois vous avoir bien résumé ce qu’il en est de ce concept façon escape game. J’ai été 100% convaincue, ravie de le découvrir et encore davantage de voir que pour une fois, les promesses sont réellement tenues. Je me suis éclatée et j’ai maintenant très envie de me procurer la troisième enquête !

Merci à toute l’équipe d’Attrape l’assassin pour cette collaboration.

Si vous, lecteurs, avez des questions, n’hésitez pas, les commentaires restent ouverts ! Ne m’en veuillez pas d’avoir mis des photos si peu représentatives et floutées du concept mais vous vous doutez que je NE PEUX NI NE VEUX rien vous révéler du contenu, cela vous desservirait. 😉

A bientôt.