Lorsque j’ai découvert le jeu « Another Lost Phone : Laura’s Story », je n’ai pas hésité longtemps à le tester ! Il propose un concept plutôt original, celui de se présenter sous la forme d’une interface de téléphone mobile. Vous devez donc vous aider des indices disseminés ça et là dans son contenu pour résoudre une énigme. Vous avez accès à des SMS, des mails, un agenda, une playlist musicale, à diverses applications ou paramètres comme s’il s’agissait d’un vrai mobile. Je ne vous proposerai pas trop de screens histoire de ne pas vous spoiler mais sachez que l’ensemble de l’interface et sa mécanique sont vraiment soignés et réussis.

Il n’en fallait pas davantage pour attiser ma curiosité et réveiller en moi mon petit côté enquêteur/voyeur/stalkeur (rayez la mention inutile). Alleeeez ! Ne me jetez pas la pierre (Pierre), on l’est tous un peu même si personne n’ose vraiment l’avouer.

6 juin 2017, 14h : Alors que vous trouvez un téléphone (le vôtre, qui devient donc celui de Laura), vous découvrez par le biais de SMS entrants d’un dénommé Ben que Laura semble s’être volatilisée et que ce dernier s’inquiète de savoir ce qu’il est advenu de sa copine, dont il n’a plus de nouvelle. Vous avez donc la liberté de parcourir le smartphone pour rassembler assez d’informations et découvrir les indices qui vous permettront de comprendre ce qui est arrivé.

₪₪₪₪₪₪₪

Après avoir été charmée par l’interface du jeu (en français SVP !), j’ai été bluffée par la qualité du contenu qui fait très « réel » et ne tombe pas dans la facilité en proposant des messages et des anotations crédibles. C’est bien simple, je me suis cru dans mon propre téléphone tant nos petites habitudes d’utilisateurs s’y retrouvent.

J’ai vraiment apprécié le fait de m’orienter sur plusieurs pistes pour finalement me rendre compte que je m’étais trompée : cela témoigne de la qualité du scénario, l’issue de l’histoire n’étant pas évidente dès les premiers messages consultés.

La progression dans l’histoire est synchrone à la découverte des indices, ce qui permet de ne pas égarer le joueur ni le laisser dans le flou. Il y a assez de personnages pour constituer l’entourage de Laura et nous permettre de deviner la toile de ses relations personnelles et professionnelles. Les indices sont bien cachés mais pas trop durs à trouver, la difficulté majeure étant de les mémoriser ou de les retrouver au bon moment. Le jeu a une durée de vie de 2 à 3h et j’ai beaucoup aimé le format de la révélation finale ainsi que le message qu’il véhicule, de façon intelligente.

J’ai vraiment adoré ce mini-jeu et je vous le conseille, d’autant qu’il est développé par Accidental Queens, un studio français. Ils avaient d’ailleurs précédemment sorti « A normal lost phone » si cela vous intéresse également. J’espère que d’autres petits jeux de ce genre verront bientôt le jour. Je les y encourage vivement.

A bientôt !

>> Disponible sur iOS, Android et Steam à partir de 2,99€ <<