De l’envie d’être pleinement soi, sur son blog

Je ne sais pas vous concernant, mais pour ma part je me reproche souvent de ne pas être assez moi-même sur mon blog. Vous ne le savez peut-être pas, à moins que vous l’ayez entraperçu sur Twitter ou ailleurs (Vous me stalkez ?), je suis quelqu’un d’assez « barré », comme on dit. Je peux me taper des délires très régulièrement, parfois seule, vanner, faire des jeux de mots toute la sainte journée (comme De Palmas, oui) ou encore péter totalement un câble sans que cela ne transparaisse jamais dans mes billets.

En quelques mots, j’adore amuser la galerie ou simplement me faire rire, moi-même. (Qui a dit que c’était grave ?) Parfois, juste histoire de me défouler. Rire et faire la dingue est pour moi essentiel dans la vie et fait intrinsèquement partie de moi.

C’est un fait pourtant avéré, sur mon blog je n’arrive pas à me lâcher, à être plus légère et à sortir du cadre bien stricte que je m’impose, malgré moi. Certes, je partage ici et avec vous de réelles passions mais ce n’est qu’une infime partie de qui je suis. Seules les personnes très proches de moi (sur le net, ils se comptent sur les doigts d’une main… de moins de 5 doigts…) perçoivent mon degré de folie (pourtant hautement élevé) et savent que je peux partir totalement en vrille.

J’ai déjà essayé d’être drôle dans mes articles, en vain, car je finis toujours par me corriger. J’ai cette peur de ne pas faire rire autant que je l’aimerais et que j’en ai l’habitude dans la vie réelle, de ne pas être comprise et appréciée pour cela. Je ne connais d’ailleurs pas les « codes » pour mettre en scène mon humour et mon côté déjanté par écrit. J’admire les personnes qui en sont capables et dont la plume et les billets sont empreints d’humour parce que c’est ce que je suis, au plus profond de moi et c’est l’image de moi que j’aimerais pouvoir vous renvoyer parfois.

 

Je pense également et surtout que c’est mon côté très « scolaire » quand il s’agit d’écriture – cette impression perpétuelle d’être en épreuve de dissertation – qui m’est le plus handicapant et influe sur ma façon d’écrire ici. De fait, j’ai peur d’être austère, ennuyeuse à lire, de ne pas aller à l’essentiel, de digresser et de broder à n’en plus pouvoir. Pour pas grand chose. Qualité reconnue du journaliste ça, non ? ^^

Vous avez sans doute remarqué que mes billets ne sont pas un exemple de concision… Cela vient aussi du fait qu’écrire est un réel plaisir pour moi : volonté absolue de trouver LE bon mot à mettre sur chaque chose, d’être précise et pertinente, et d’éprouver de la satisfaction quand c’est réussi. Bon, cela reste sans doute appréciable pour certains d’entre vous, et heureusement.

C’est aussi pour cela que, dernièrement, j’avais évoqué le fait de créer un autre blog, en parallèle de celui-ci, afin de me détacher du côté stricte d’iWeblog et de pouvoir m’y livrer et y être perçue différemment. J’avais envie de délirer, d’être moins polie, moins « politiquement » correcte, moins formelle… D’être plus cash et plus drôle, tout simplement, et de me moquer de dépasser certaines limites de langage ou de sujet.

Du coup, j’y réfléchi de plus en plus… Si je me lance, vous en serez de toute manière les premiers informés. Toujours est-il que cela me faisait plaisir de partager cet aspect de moi avec vous, au travers de ce billet.

Aussi, je me demande si certains d’entre vous voient les choses de la même façon, par rapport à leur propre blog. Pensez-vous y être assez vous-même ? Pensez-vous vous cacher derrière un autre vous ? Aimeriez-vous y agir et/ou y être perçu différemment, sans y parvenir ?

Et me concernant, aviez-vous perçu cet autre aspect de ma personnalité ?

J’attends vos réactions !

25 commentaires

  1. Bon, j’ai un avantage, je sais déjà que tu n’es pas toute seule dans ta tête ! ^^
    Après, pour les articles, c’est vrai que j’essaie le plus possible de rester naturelle on va dire, comme si je te racontais directement l’article de vive voix. Mais je pense aussi que sur certains articles, l’humour n’a pas besoin d’être présent, au risque de sonner assez faux :-/

    Voilà, je suis sûre que je t’ai aidé à mort, sur ce, BISOUS ! ^^

    1. C’est ça, tu as cerné le personnage, ça me correspond plutôt bien ! Et encore je ne suis pas sûre que tu aies pris toute la mesure du problème ! ^^
      Pour ma part, j’ai toujours trouvé tes articles très naturels et c’est ce que j’appréciais sur tes blogs, si tu te souviens.
      J’aimerais juste arriver à instiller plus de légereté pour ma part. Mais je n’y arrive pas.

  2. Dans mes billets je glisse de temps en temps une blagounette ou j’écris d’un ton léger. Je ne sais pas comment s’est perçu mais au pire JE M’EN FICHE ! C’est mon blog alors j’écris comme je veux !
    Et je pense qu’on devrait tous faire comme ça. On n’écrit pas pour rentrer dans un moule ou pour avoir plus de stats ! Alors si tu as envie de balancer tes délires, vas-y !!!

    1. Et tu as tout à fait raison ! Au final je crois que c’est davantage mon côté « carré » qui m’empêche de le faire, plus que le jugement des autres. Il n’est pas exclu que je me lâche bientôt ou ailleurs… Wait & see !
      PS : T’as remarqué que je l’avais finalement faite ma modif, même sur TOUS mes articles ? ;p

  3. Je n’ai malheureusement pas la chance de te connaître IRL pour pouvoir apprécier cette partie « fofolle » que tu décris dans ton article, mais de ce que j’ai pu lire sur Twitter, je le sens ton côté humoristique et un peu barré parfois et j’aime ça ! ^^
    Au niveau des articles, je me reconnais totalement quand tu parles d’être politiquement correcte du fait que c’est un écrit et donc qu’il faut respecter la langue de Shakespeare, l’orhtographe et tout ce qui s’en suit. Personnellement, j’aime écrire parfois quelques billets sur un ton léger, qu’on pourrait croire qu’il ne me ressemble pas comme ce n’est pas dans mon habitude, mais peu importe, si j’ai envie de faire de l’humour ce jour-là, au risque de surprendre quelques lecteur, je m’en fous ! Je pense que c’est le naturel qui devrait toujours l’emporter sans retenue car c’est ce qui nous rend aussi unique.
    J’ai hâte de lire tes prochains billets et de voir ta personnalité se dévoiler :p

    Des bisous ! <3

    1. Oh t’es chou ! <3 Ca me rassure si ça se perçoit, ne serait-ce qu'un peu. C'est vrai que sur Twitter je me lâche davantage et quand je pète des câbles, à cause de la fatigue ou de l'euphorie du moment, c'est pas joli à voir !
      En fait ce n'est pas tant que je ne le souhaite pas, c'est juste que c'est plus fort que moi.
      En tout cas toi tu as raison d'alterner entre les deux, c'est quand même plus plaisant d'être soi-même et de se lâcher.

  4. Essaies, lâche toi et puis tu verras bien … L avis des gens négatifs ce n est pas ce qui compte … Comme dans la vie en fait … Être soi sur son blog mais être soi dans la vie aussi … Dur a faire mais tellement bon quans on commence a s y mettre … En tout cas j adore te lire … Bisous

  5. Ta personnalité m’a l’air étrange parfois, tout comme la mienne d’ailleurs on s’y retrouve quelquefois ^^ Mais oui très bonne idée pour ce nouveau blog et du coup je suis vraiment curieux de voir ça 🙂
    Joli regard sur la photo au passage 😉 On aurait presque envie de plonger dedans 😀
    Zouuu ! Je file, bonne journée à toi :=)

    1. Étrange ? Dans quel sens ? Tu m’as intriguée sur ce coup. Dis moi tout.
      En effet sur certains points on se ressemble pas mal.
      Merci pour le compliment et ton commentaire en tout cas. Bonne journée. 🙂

  6. Bonjour !
    Très belle analyse de ton blog. J’ai une question à te poser. Tu as dit que tu prends du plaisir en écrivant. Certes. Mais est-ce que tu t’amuses ? Est-ce que tu t’éclates ? C’est peut-être là le problème non ?

    Sinon personnellement, j’ai l’impression de ressentir la même chose que toi ! Je ne suis pas le même dans la vraie vie et sur le net. Mais pas totalement comme toi, j’ai l’impression d’être pire sur internet !! Je me lâche beaucoup plus et je dis des choses que jamais je ne pourrais dire en face de « vrais » gens. Je pense que c’est causé par le fait que j’utilise un pseudo et une fausse identité, ainsi que le fait que seuls mes plus proches amis connaissent mon blog. Du coup je me permet beaucoup plus de choses et je M’ECLATE complètement !!!

    A la prochaine ! Et lâaaaaache toi !

    1. Hello ! Merci pour ta visite et ton analyse. Tu m’as fait prendre conscience qu’en effet, même si je me plaîs à écrire ici, je ne m’éclate pas en le faisant.
      Je prends limite plus de plaisir à tweeter des conneries, quand ça me prend, qu’il s’agisse de mes tweets ou des réponses que je fais aux autres, d’ailleurs.
      En revanche, je pense être la même sur le net et dans la vie quand je pars en vrille, mais cela dépend vraiment des personnes avec qui je le fais.
      Je pense que beaucoup de gens agissent comme toi et ce n’est pas plus mal. Ca a parfois du bon de se désinhiber. Autant que les réseaux servent à quelque chose de positif.
      A bientôt !

  7. C’est la première fois que je passe sur ton blog, donc je ne te connais pas vraiment (logique), mais si tu as envie de faire des blagues ou d’écrire tes articles sur un ton plus léger, lâches toi !
    C’est ton blog, ton univers, tes articles.
    Bonne journée !

  8. Je ressens pas mal la même chose, à force de trop bien vouloir écrire on y perd de la spontanéité et de la personnalité. Si je peux me permettre un conseil, je crois que tu peux essayer de trouver ta voix sur ce blog, rares sont les blogueuses qui peuvent tenir deux blogs à la fois sur la longue durée ! En plus, ça ne serait pas choquant un peu d’humour sur les sujets techno 🙂

    1. Merci beaucoup pour ton avis.
      Je suis contente de lire que je ne suis pas la seule à qui cela arrive en tout cas. Je vais tenter de suivre ton conseil.

  9. Reste comme tu es ma belle et ne te met pas de barrière écris comme tu en as envie on t’aimera toujours autant <3

  10. Dommage que je ne te connaisse pas IRL car je pense que l’on est un peu pareille lol Mais qui sait peut etre un jour :p

    Sur mon ancien blog, j’étais aussi comme toi, un peu trop « scolaire » mais quand j’ai décidé de changer la thématique de ce dernier je me suis dit que je me devais d’être « moi » autant que je le pouvais et tant pis si les gens ne suivaient pas xD

    Certains ont suivi d’autres pas et cela m’a permis aussi de connaitre d’autres personnes un peu plus comme moi !!!

    1. Oui, on ne sait pas ce que nous réserve l’avenir ! 😉
      En effet, on en apprend aussi sur les gens qui nous suivent et les affinités qui se créent… ou pas. En tout cas tu as eu raison, on est jamais mieux que fidèle à soi-même.

Laisser un commentaire