Cela fait déjà plusieurs semaines que je me dis que je dois écrire ce billet histoire de me décharger d’une rancoeur que je garde envers la plateforme Hellocoton. Rancoeur qui, visiblement, est aussi présente chez d’autres blogueuses bien qu’elles n’en fassent pas toujours publiquement cas.

Ce qui me pousse à écrire ce billet, ce sont des questions auxquelles je n’ai pas véritablement trouvé de réponse en essayant de dialoguer avec les personnes qui travaillent pour le site. Que de réponses évasives ou tout simplement un silence qui en disent long…

J’arrête de suite les personnes qui pensent qu’écrire ce billet a un rapport avec ma jalousie envers certaines blogueuses souvent à l’affiche, il n’en est rien. Ce n’est pas parce que je ne fais pas souvent la Une d’Hellocoton (puisque oui, ça m’est déjà arrivé) que je viens ici m’indigner. La jalousie n’est pas le seul motif de révolte dans la vie, il faut voir plus loin que le bout de son nez. Merci d’avance !

A la base, Hellocoton est une plateforme conviviale où les blogueuses (parce que oui, au départ on parlent de « talents féminins », ce n’est pas moi qui le dis, c’est Hellocoton dans son A propos) peuvent se découvrir mutuellement, commenter et voter pour leurs coups de coeur. Il se veut un réseau d’inspiration, de partage et de tendances. Jusque là, rien à redire, même si quelques professionnels n’ont, à mon sens, rien à faire sur la plateforme et viennent quelque peu la « pourrir ». Il est d’ailleurs dommage qu’un tri ne soit pas fait plus souvent… Mais passons, le propos n’est pas là.

hellocoton

Je me suis donc inscrite avec l’envie de faire connaître davantage mon blog, d’attirer des lectrices de qualité, mais également d’y découvrir d’autres sites qui collent avec ce que j’aime lire et découvrir. Là encore, aucune déception, le réseau fait son job et il est difficile de ne pas y trouver ce que l’on cherche grâce à des outils fiables et pratiques : moteur de recherche, classement par thématiques, veilles, dossiers, sélections du jour…

Là où le bât blesse, c’est entre autre dans des thématiques principales qui sont parfois bancales tant elles regroupent de sujets variés et parfois sans véritable rapport. Dans le domaine de la BD par exemple, cela a pas mal fait polémique car les illustratrices ne se retrouvaient pas dans la thématique « Humeurs » (ce n’est pas moi qui l’écris ici). Malgré de très nombreuses plaintes, Hellocoton n’a rien changé à cela et a l’air de n’en avoir que faire… De même que pour la catégorie « Lifestyle » qui regroupe pas moins de 6 sous-thèmes que sont « Lifestyle », « Voyage », « Vie professionnelle », « Ecologie », « Bonnes adresses » et… « Technologie ».

Je suis d’accord, un site tel qu’Hellocoton ne peut proposer un nombre illimité de catégories, mais dans ce cas-là, pourquoi ne toujours valoriser qu’UNE SEULE sous-catégorie d’une thématique ?

En effet, cette catégorie m’intéresse particulièrement puisque c’est dans celle-ci que figure mon blog. Vous le savez, j’écris aussi bien dans la catégorie « Lifestyle » que « Technologie », c’est entre autres pour cela que je rage souvent quand je ne vois pratiquement que des articles « Voyage » dans la Une Lifestyle. Vous pouvez vérifier, c’est pratiquement tous les jours le cas.

J’ai donc posé la question à Hellocoton sur Twitter : Pourquoi ne pas sélectionner des articles « Technologie » et « Jeux vidéo » dans la Une « Lifestyle » ? La réponse qui m’a été faite est qu’il en est ainsi car il n’y a rien d’autre à y mettre.

Donc pour Hellocoton, il n’y a visiblement PAS d’articles « Technologie » donc ils ne peuvent en sélectionner pour la Une… Ai-je le droit de parler de MAUVAISE FOI ou pas ?

Parce que désolée mais des articles « Technologie », qu’il s’agisse de tests de jeux vidéo ou de tests de gadgets/produits High-tech, j’en ai écrit, et pas à l’arrache il me semble… Et je suis loin d’être la seule. Je pense donc légitimement que ça n’intéresse sûrement pas la Team Hellocoton puisqu’on en voit quasiment… JAMAIS. (Un ptit tour sur Twitter peut-être ?)

Comment expliquer que des tests vidéloludiques n’apparaissent par exemple JAMAIS à la Une ? Sérieusement, combien sommes-nous sur Hellocoton à en écrire ? Encore faut-il arriver à se distinguer de ces sites spécialisés et pros qui sont inscrits sur le plateforme et n’y ont pas leur place et qui, pourtant, l’envahissent trop souvent, parfois à renforts de comptes doublons voire davantage… Je parle de mon cas mais j’imagine que c’est la même chose concernant d’autres catégories et blogueuses noyées par les plus « populaires ». (Beauté, Cuisine…)

Parce que, croyez-le ou pas, leur histoire d’algorithme basé sur des critères qui sortent d’on ne sait où, je n’y crois pas une seconde, tout du moins pas concernant sa pertinence de fou et la sélection qui est faite en aval par les petites mains.

C’est quand même bizarre de voir toujours les mêmes blogueuses en Une, et ne me contredisez pas, je ne suis pas la seule à le dire… Quand je vois des articles de qualité passer au travers des mailles du filet alors que dans ces fameuses « sélections », on peut parfois trouver des articles avec une photo et 5 lignes descriptives (Non non, je ne suis encore pas la seule à m’en plaindre), ben désolée mais ça me fait mal au c** !

Parlons aussi des fameux « dossiers » d’Hellocoton. Quand une blogueuse fait un bel article (sans faute d’orthographe, avec de belles photos, un article complet et consistant j’entends) sur une nouvelle tendance qui lui tient à coeur (cela m’est arrivé, sans prétention aucune) et que son article passe à la trappe et que ô miracle, une blogueuse dite « influente » parle brièvement du même sujet le lendemain et que son article se retrouve dans un dossier ou à la Une du jour, bien mis en valeur, cela aussi a du mal à passer… Sous prétexte que vous n’êtes qu’une « petite » blogueuse parmi tant d’autres, vos découvertes doivent être imputées aux « meilleures » ou plutôt aux copines de la Team, n’ayons pas peur de le dire… C’est tout bonnement révoltant.

Il est difficile d’illustrer mes propos sans risquer de vexer ou nommer des blogueuses et articles en exemple, mais si vous prenez le temps de vérifier par vous-même sur une periode donnée, vous verrez que je ne m’indigne pas sans réel motif. Twitter et la toile regorgent de posts à ce sujet… (par exemple ici, iciici, ici, encore ici, ou  ou encore , puis  et  mais sans doute sommes-nous juste des rageuses jalouses…)

Cependant Hellocoton, plutôt que rassurer ses membres et entamer un vrai dialogue, préfère « pouffer de rire » (ici, en réponse à la question numéro 11, pas si débile que ça je trouve vu les critères de l’algo que l’on ne connait pas vraiment…) des questions que l’on peut légitimement se poser ou des conclusions que l’on peut en tirer. Ou tout simplement ignorer nos interrogations.

Et pour foutre en l’air votre raisonnement justifié, on vous montrera occasionnellement qu’une blogueuse peu connue a fait la Une, histoire de sauver les apparences… Youhouuuu !

En fait, ils assurent ne pas être susceptibles et accepter les remarques mais ils n’en font rien et quand ils n’ont pas d’argument à apporter, ils arrêtent tout bonnement de vous répondre. Une pétition a même été créée pour qu’ils revoient leur Une, c’est dire…

Pour ma part, quand je leur ai parlé des nombreux articles ciblés « Technologie » dispo sur la plateforme que l’on ne voyait JAMAIS en Une « Lifestyle », silence radio, ils n’ont évidemment pas poussé plus loin et je n’ai pas eu de réponse. L’algorithme qu’ils disaient !

Voilà, donc Hellocoton, j’en suis revenue parce que je suis juste déçue que certaines blogueuses talentueuses ne soient pas davantage prises en considération quand elles écrivent des articles avec passion là où d’autres se contentent de recopier ce qu’elles ont lu ailleurs parce que c’est « tendance » ! Je suis déçue que la Team Hellocoton ne reconnaisse pas que certains sujets ne les intéressent pas pour la Une et que d’autres sont écartés, même involontairement. Je suis énervée qu’on me colle une étiquette de « jalouse » chaque fois que j’ose évoquer un des soucis de cette plateforme qui, évidemment, ne peut être parfaite.

Alors évidemment, tout ceci n’est pas GRAVE en soi, mais ce serait bien si, pour une fois, un des membres de la team pouvait répondre honnêtement et sans ironie à nos interrogations (il ne faut pas rêver !), vraiment tenir compte des posts de TOUTES les catégories lors du choix des Unes et faire réellement attention à la qualité d’un billet, même s’il a récolté son lot de « J’aime ».

Parce que pour le moment, de mon côté c’est plutôt Bye-byecoton ! (Comment ça il est pourri mon jeu de mot ?)

(A votre avis, mon article fera-t-il la Une Hellocoton dans la catégorie « Humeurs »… ou pas ? Peut être que si vous êtes assez nombreuses pour liker, ils n’auront d’autre choix que de m’y mettre ! AHAH ! ^^)

Edit du 28 août : Comme par hasard aujourd’hui on peut retrouver un test de jeu vidéo dans la sélection « Lifestyle » du jour. Cela faisait longtemps que ça n’était pas arrivé. Preuve que mon article a été lu par la Team… C’est bien, Hellocoton va encore pouvoir se justifier et écrire « Mais si il y a des articles autres que les voyages dans la sélection, regarde la Une du 28 août ! »

Mieux vaut en rire je crois… D’autant qu’ils n’ont évidemment pas réagi à mon article. Ce n’est pas comme si le site vivait grâce aux blogueuses hein…