Petit tour à la Fête foraine

Comme chaque année à l’approche de Noël, la fête foraine s’installe à Dijon pour une vingtaine de jours. C’est alors l’occasion pour l’homme et moi de nous replonger en enfance à l’époque ou, chacun de son côté, elle était synonyme de bons moments avec ses copains et sa fratrie et surtout l’occasion de dépenser son argent de poche.

Les temps changent et c’est maintenant en couple que nous prenons plaisir à y aller. Si l’un comme l’autre nous évitons les manèges à sensations, cela ne nous empêche pas de profiter de l’ambiance qui y règne entre odeurs gourmandes de churros/crêpes/pommes d’amour, cris de joie ou de peur des plus courageux, musiques entraînantes et panneaux clignotant qui vous propulsent instantanément dans un monde de lumière et de magie.

A l’entrée s’étendent les célèbres machines à pinces, machines à sous et autres Casino qui ont ruiné les enfants que nous étions et qui continuent de nous narguer avec des lots qui font briller les yeux. Cette année je n’ai d’ailleurs pu résister bien longtemps à l’appel des minions !

fête forainePlus loin, entre deux nuages de fumée aux effluves de fraise chimique, on trouve des chariots plein de barbes à papa et de gaufres, puis on aperçoit les autos-tamponneuses qui nous laissaient autrefois de jolis ecchymoses. Par ici, la pêche à la ligne qui valait à coup sûr à nos parents de rentrer à la maison avec un poisson rouge et son minuscule aquarium en plastique. Là encore des manèges colorés qui enchantent les plus petits et les trampolines qui les font décoller et rire aux éclats.

fête foraineEncore quelques mètres et nous approchons du train fantôme d’où émergent des bruits de tronçonneuse plus vrais que nature et où l’on aperçoit des personnages pas très « recommandables ». Même certains adultes en ressortent la mine déconfite ! Juste à côté, les chutes sont de mises dans Showbiz, la maison piégée qui fait le bonheur des petits ET des grands à en juger par les jeunes qui tentent de s’en dépêtrer.

fête foraineTout au bout, les attractions à sensations attirent les plus téméraires sous l’œil bienveillant d’Iron Man. Moonraker, Air One Max, Oxygen : des noms qui nous inspirent des envolées mémorables et des hauts-le-cœur probables au son tonitruant de la musique électro et des annonces au micro.

fête foraineDes géants mécaniques qui brillent de toutes parts dont les bras déchaînés vous balayent les cheveux à coup de bourrasques glacées et vous secouent dans tous les sens. Machines aux articulations qui grincent, gémissent, couvrent vos paroles et claquent parfois à vous faire sursauter. Puis soudain, elles s’arrêtent, doucement, et vous délivrent enfin.

fête foraineIl y a aussi les stands classiques de tirs, de cordes, de chamboule-tout qui faisaient la joie de générations bien avant la nôtre et ces jeux d’un nouveau genre (truqués pour la plupart) avec des lots « insolents » qui gâchent un peu la magie de la fête…

Mais comme chaque année, nous y avons passé une belle soirée et nous remettrons ça l’année prochaine. (Vous pouvez trouver d’autres photos de meilleure qualité et de l’année précédente ici)

Et vous, vous aimez la fête foraine ? Vous rappelle-t-elle de bons souvenirs ?

♦♦♦♦♦♦♦♦♦

…Dernière ligne droite avant le marché de Noël

6 commentaires

  1. Aaaaah j’adore ça !! C’est vraiment un moment de retour en enfance et de très bons souvenirs avec ma sœur !! Ou on faisait les petites folles !! On montait tout le temps dans les manèges à sensations fortes tout en se tenant la main ! Enfin c’était plutôt moi qui lui tenait la main xD Courageuse mais pas téméraire ^^

    Maintenant c’est vrai que j’y vais plus souvent avec le chéri et heureusement il aime autant que moi !!

    Et cette été la ou nous avons passé nos vacances avec ma nièce, il y en avait une mais pour les petits !! C’était chouette de passer des moments privilégiés avec elle et que la ce soit elle qui me serre la main dans les manèges !! <3

    ps : Enfin quelqu'un qui dit des Churros comme moi (et pas des chichis -_-) !!!

    1. Très chouettes comme souvenirs. Pour ma part c’était davantage la vogue que la fête foraine mais j’y passais d’aussi bons moments.
      Oui, Churros pour moi, les chichis ou chouchoux ce sont les cacahuètes ! ^^

  2. Ah la fête foraine ! C’est là que j’ai gagné mon premier poisson rouge, qui a tout de même vécu pendant 2 ans.
    Plus grande, j’y vais toujours, plutôt avec les copains qu’en famille, mais c’est toujours pour moi l’occasion de retomber en enfance. Comme dit sur Instagram, j’adore les manèges à sensations. Mais j’aime aussi épater les copains aux stands de tir à la carabine.

    Et c’est aussi l’occasion pour moi de manger et ramener plein de bonbons à la maison 🙂

  3. Oui j’ai quelques souvenirs très sympa de fête foraine avec mes cousines ! Mais ça fait longtemps que je n’y ai pas mis les pieds. Enfin si, il y a quelques mois, à Aurillac, mais la fête venait tout juste de commencer et il n’y avait personne. Bonjour l’ambiance !:D

Laisser un commentaire