The Walking Dead : Le jeu de plateau

Alors que j’étais en plein dans ma période jeux vidéo, la boutique La Geekerie a quelque peu changé ma « routine » loisirs en m’envoyant un jeu vendu dans leur e-shop : The Walking Dead, le jeu de plateau.

La Geekerie est une boutique geek qui vend nombre de gadgets et d’objets tels qu’on les aime : de la déco à  l’épicerie en passant par les jeux de société et les ustensiles de cuisine, elle propose plein d’articles inspirés de nos jeux, films et séries préférés.

the walking dead

Si vous me connaissez bien, vous savez que je n’aime pas spécialement les zombies (encore moins les films sur ce thème) et je ne connais donc pas The Walking Dead, hormis de nom. C’est pour cette raison que j’ai encore davantage apprécié ce cadeau qui me permettait d’en apprendre plus sur l’univers de la série, d’une manière un peu différente. En plus, j’adore les jeux de plateau et j’ai tendance à les oublier… Ce fut donc l’occasion de m’y remettre et de retrouver le côté convivial de ce type de jeu.

La bonne surprise, c’est qu’on peut même y jouer seule mais j’ai toutefois préféré le tester avec l’homme. Qu’on se le dise, nous avons trouvé les règles du jeu assez complexes et il y a beaucoup d’éléments à retenir. Du coup, après deux tentatives infructueuses où l’on se mélangeait quelque peu les pinceaux, nous avons regardé le début d’une partie sur YouTube et là ce fut de suite plus évident. Et en vérité, ça n’a rien de compliqué !

Nous avons donc enchaîné deux parties et je dois dire que j’ai beaucoup aimé.

Le but du jeu

L’action prend place durant les événements des deux premiers tomes du comics de Robert Kirkman. Vous incarnez au hasard l’un des six héros et piochez un compagnon en début de partie . Le but est de récolter des ressources (nourriture, essence et munitions) pour vous aider à survivre dans une Georgie (le plateau) peuplée de Zombies et de réussir à rejoindre un à un des refuges que vous devrez explorer et qui peuvent changer en cours de partie.

Vous allez donc faire des rencontres tout au long de votre périple, ce qui vous coûtera des ressources et de la santé ou vous en ajoutera… Le hasard joue donc un rôle important. Vous aurez des défis à réaliser à l’aide de tirages aux dés et vous gagnerez, perdrez et sacrifierez des compagnons. Au fur et à mesure, le plateau se remplit de zombies et il deviendra difficile de vous déplacer sans devoir les affronter.

Vous gagnez si vous êtes le premier à réussir trois explorations dans trois lieux différents.

Le contenu de la boîte

– 4 dés bleus Héros
– 4 dés rouges Guerrier
– 4 dés verts Récupérateur
– 1 dé noir Munition
– 216 jetons Zombies
– 72 jetons Fatigue
– 6 cartes Personnage de départ
– 23 cartes Compagnons
– 26 cartes Lieu
– 90 cartes Rencontre
– 18 marqueurs Ressource
– 23 marqueurs Compagnon
– 6 pions cartonnés + bases
– 6 plateaux personnels
– 1 plateau de jeu
– 1 règle

Le jeu en lui-même

the walking dead

Le design de la boîte est réalisé au format BD et elle est plutôt lourde. Les pièces en carton sont nombreuses, épaisses et de qualité et le reste des éléments est relativement bien fourni. Les dessins de Charlie Adlard sont chouettes à regarder et l’ensemble du jeu est très soigné.

Les parties auxquelles nous avons joué n’ont pas duré plus de 35 mns à chaque fois mais le hasard y est pour beaucoup. Cela peut donc varier d’une partie à l’autre et dépend aussi du nombre de joueurs présents.

Le jeu en lui-même est assez original puisque c’est vous qui choisissez de combien de cases avancer ( de 1 à 3), que vous attirez les ennemis partout autour de vous au fil de vos déplacements, réduisant les chances de survie de vos adversaires et du même coup les vôtres mais également par des aspects contextuels comme le fait de tuer des zombies plus facilement à l’aide des cartouches récoltées mais en risquant toutefois d’en rameuter d’autres à cause du bruit des coups de feu. Une fois les lieux explorés, vous pouvez en « débloquer » d’autres. Grâce à tous ces changements, le plateau est en constante évolution.

Avec les 90 cartes « Rencontres », on a vraiment de quoi faire et on ne retombera pas sans arrêt sur les mêmes défis, ce qui est plus qu’appréciable. Les « compagnons » possèdent chacun une capacité spéciale, vous permettant de gagner plus de ressources ou d’avancer plus vite, et un nombre de dés différent qui assure une large diversité des parties.

Pour conclure, je peux dire que j’apprécie vraiment le principe du jeu et l’ensemble de ses règles et particularités. Si elles paraissent difficiles au départ, cela se décante peu à peu et elles garantissent une bonne durée de vie au jeu. Il ne fait donc aucun doute que nous y rejouerons, cette fois à plusieurs et pourquoi pas en famille. 😉

Et vous, il vous tente ? Vous le possédez déjà ?

6 commentaires

  1. Ca ressemble quand même beaucoup à Zombies! (dont l’auteur est décédé et laisse derrière pas loin d’une dizaine d’extension au jeu).
    en tous les cas, ça m’a l’air pas mal 🙂 merci je vais jeter un coup d’oeil.
    pour ceux qui sont intéressés, c’est en vente dans les virgin côté papéterie, avec d’autres jeux de société (bien mieux d’ailleurs :p )

  2. Fan de cette série ça m’intéresse ça !! Faudra que j’aille voir a la boutique ou je vais jouer a Magic the Gathering généralement, si ils n’organisent pas des soirées avec ce jeu pour tester !

  3. Je viens découvrir le jeu de société avec ton article, très complet au passage, et très sympa à lire ˆˆ
    Je regarde la série qui est vraiment pas mal du tout et j’avoue que ça donne envie de faire un tour sur le site des geekeries 😉

    1. Merci pour le compliment ! 😉
      Je t’avoue qu’à force que l’on m’en parle, je suis intriguée par la série et j’envisage, pourquoi pas, de regarder quelques épisodes. A vrai dire les zombies j’ai toujours trouvé ça chiant et un peu « ridicule » jusque là.

Laisser un commentaire