Des box beauté au Kusmi Tea, en passant par les Sonny Angel (dont je vous reparlerai peut être bientôt pour vous montrer ma collection), les bijoux moustaches, les petits marabouts ou encore les agendas d’illustratrices, certains objets sont devenus cultes grâce à leur succès viral et au bouche à oreille virtuel des blogueuses.

Suivant le même modèle et la saison aidant, les bougies parfumées sont revenues en force au travers notamment de trois marques assez réputées : Yankee Candle, Salt City et Kringle Candle. En grande consommatrice que je suis, certaines modes me passent au dessus mais d’autres finissent belles et bien par m’intriguer et me tenter. C’est ainsi que j’ai fini par craquer pour mes premières Yankee Candles.

votyc

Je ne vous le cache pas, les bougies parfumées et moi, ça n’a jamais été l’amour fou, je n’en ai jamais trouvé qui sentaient réellement ni ne parfumaient une pièce, sauf au moment de souffler sur la mèche… ><‘ Cela était sûrement du au fait que je les achetais n’importe où et qu’elles sont rarement parfumées dans la masse comme celle des marques “réputées”, mais le sont seulement en surface.

Je m’en passais donc très bien jusque là mais à force de ne lire que du bien des Yankee et leur odeur durable, je me suis laissée avoir, d’autant que les parfums sont plutôt originaux, tentant et variés.

Comme je ne fais jamais les choses à moitié (il faut bien amortir les frais de port assez élevés), j’ai passé commande de pas moins de 11 votives de 49g chacune (2,50€ pièce) dont voici les parfums :

Balade sur la plage, Cachette au jardin, Citron pétillant, Cookies de Noël, Coton frais, Fleur de lilas, Gâteau à la vanille (absente des photos), Gâteau de Noël, Lavande française, Noël au pays des merveilles et Serviettes moelleuses.

Quand j’ai ouvert le carton, je vous avoue que ça m’a vite entêtée et que l’ensemble dégageait une odeur forte de bombe à …., vous voyez ce que je veux dire ! Elles sentaient toutes très fort  la même chose et il a fallu quelques minutes avant de pouvoir distinguer le vrai parfum de chacune, individuellement.

J’ai ensuite été convaincue car les odeurs sont dans l’ensemble assez fidèles à leur nom, sauf la lavande que je n’ai pas du tout reconnue, ni la Balade sur la plage qui sent finalement très peu et ne rappelle en rien les vacances à la mer. Oo Mes préférés sont pour le moment Serviettes moelleuses, Cookies de noël et Citron pétillant.

Il ne s’agit là que d’un avis provisoire car je ne sais pas ce qu’elles donnent en cours de combustion. Je verrai par la suite si mes premières impressions se confirment. Pour la Vanilla cupcake déjà entrain de brûler, je suis en tout cas convaincue car elle a parfumé mon salon en environ 30 mns. 😉

Je reviendrai donc vous en parler davantage quand je les aurai testées pour vous révéler si elles valent le coup et si, selon moi, elles sont toutes de qualité égale.

Bientôt, je passerai sûrement commande de bougies Kringle (petites soeurs des Yankee) car rien que les senteurs “Pain” et “Chocolat chaud” me font saliver d’avance…

Et vous, avez-vous cédé à l’appel des bougies parfumées ?

Edit du 13 janvier : Test de 5 bougies > Les différentes senteurs sont vraiment très inégales concernant leur pouvoir “odorant” et la durée. Il est nécessaire d’avoir une source de courant d’ai sinon les odeurs stagnent au plafond, et l’on ne sent pas toujours le parfum des bougies. Une fois mon ventilo de plafond mis en route sur la puissance mini, les odeurs sont en revanche très présentes et se diffusent dans tout l’appartement.