Fan inconditionnelle de films d’horreur/d’épouvante, je ne pouvais passer à côté d’une série du genre : American Horror Story.

Je suis actuellement en train de regarder la saison 2 et ce qui fait la particularité de cette série, c’est qu’elle met en scène les mêmes acteurs (tout en y ajoutant de nouveaux) mais dans des rôles différents, de saison en saison et chaque fin de saison signe la fin d’une histoire. Vous pouvez donc les regarder dans un ordre différent sans risque de ne rien comprendre.

Ainsi, la saison 2 ne suit pas la saison 1 puisqu’elle tient place dans des lieux différents, à un époque différente. J’ai d’ailleurs une énooorme préférence pour la saison 2 (American Horror Story : Asylum) qui me tient en haleine à chaque épisode et aborde des thèmes vraiment « sensibles » dont je ne vous parlerai pas pour ne pas vous gâcher la surprise. Mais c’est bien simple, je suis complètement accro !

american_horror_story_season_1

Je me dois cependant de vous prévenir : si vous avez une âme sensible, abstenez-vous car dans cette série, on ne fait pas dans la dentelle. Du sang, de la violence et du sexe, vous aurez droit à presque tous les ingrédients  glauques qui caractérisent les « bons » films d’horreur. La saison 2 est quand même plus trash au niveau de la violence mais moins axée sur le sexe que la première saison. On y aborde les phénomènes paranormaux, le crime et d’autres faits tout aussi « joyeux ».

Je vous avoue qu’au regard des premiers épisodes, vous vous trouvez devant une série intrigante et percutante à bien des niveaux, sans savoir si vous allez vraiment poursuivre le visionnage ou non. Et peu à peu, l’intérêt de la série se révèle au travers d’épisodes tortueux et liés de près ou de loin à des légendes urbaines et autres histoires d’horreur. Si l’on ne comprend pas tout au début, on en apprend davantage au fil des épisodes qui permettent au final de reconstituer l’histoire dans son ensemble et comprendre tous les liens qui unissent les personnages. La série alterne habilement entre flashbacks, souvenirs et moments présents, ce qui offre à l’histoire une dimension temporelle large et nous écarte de toute lassitude.

Dans la première saison, on suit la vie d’une famille qui vient d’emménager dans une maison où des évènements tragiques se sont produits et qui entraîneront par la suite de nouveaux drames. Dans la seconde, on découvre les pensionnaires et les dirigeants (médecins et religieux) d’un asile psychiatrique, leurs histoires personnelles et les dessous mystérieux de l’hôpital.

american-horror-story-saison-2

Mention spéciale à une actrice géniale que je redécouvre dans cette série : Jessica Lange qui a une classe naturelle, une aura et un charisme hallucinants. On retrouve également de très bons acteurs issus d’autres séries (Zachary Quinto, Sarah Paulson, Joseph Fiennes, Evan Peters, Frances Conroy, Dylan McDermott…) et pour le coup, chaque rôle et chaque personnage devient marquant, quel que soit son degré d’apparition dans les épisodes.

Concernant mon avis, je dirais que cette série fait vraiment partie de mes préférées voire qu’elle est MA série favorite. C’est une des rares qui me donne envie de la posséder en DVD, c’est dire…

Elle est très bien mise en scène, les histoires sont captivantes et touchent des sujets controversés et forts, l’atmosphère générale de la série est saisissante et chaque saison ressemble davantage à un film divisé en épisodes. Le générique de la série (différent pour chaque saison) concoure lui aussi à l’intrigue principale en révélant quelques indices sur ce qui nous attend. La bande musicale est stressante et angoissante à souhait. Dans les deux saisons, on retrouve des références cinématographiques ou à des faits divers, ce qui permet de donner à la série une part de crédibilité.

Pour conclure, vous ne pouvez pas passez à côté  si vous aimez tout ce qui traite de l’épouvante, en particulier la saison 2 qui est la meilleure à mon sens, et qui met en scène une petite frenchie (Lizzie Brocheré vue dans la série « Les bleus » notamment) dans un des rôles clés.

Si vous connaissez, n’hésitez pas  me dire ce que vous en pensez et quelle saison des deux vous préférez. 😉 Et comme toujours, si vous avez des questions, n’hésitez pas !

A bientôt !