C’est indéniable, mon addiction à la pomme s’est récemment confirmée et peu importe ce que certains en pensent, je suis véritablement accro à l’iPhone ET maintenant à l’iPad que je me suis donc procurée en décembre dernier !

Cela fait maintenant 2 mois que je possède la fameuse tablette version Wifi et elle a totalement remplacé mon netbook. Il serait temps de vous dire ce que j’en pense. Comme je sais que beaucoup hésitent encore à l’acheter, que d’autres ne sont pas convaincus de son utilité et qu’enfin une partie d’entre vous connait simplement peu ou mal ses fonctionnalités et possibilités, autant vous aider à vous faire un avis.

Mon but n’est pas de vous convaincre de l’acheter mais simplement de vous en décrire mon utilisation et de vous dire ce que j’en pense le plus subjectivement possible.

Quand j’ai reçu l’iPad, j’ai été très surprise et de suite séduite par son écran HD. En effet, n’y étant pas habituée (pas d’écran HD à la maison), je n’ai pu que confirmer qu’il rend plus agréables la navigation, le visionnage de photos ou de films, la rédaction etc.

Je la trouve un peu lourde (mais les matériaux plus « nobles » pèsent forcément plus lourd), ce qui est un des points faibles de l’iPad, mais son format m’a paru parfaitement adapté à mes petites mains et à l’aisance nécessaire pour la frappe.

La fluidité et la rapidité de l’OS sont indéniables. L’iPad s’allume en 18 secondes chrono en main (à sa première sortie de la boîte, après il est évident que le temps de démarrage augmente en fonction de ce qu’on installe dessus). Pour vous donner un exemple concret, après 2 mois d’utilisation et 9Go de données, la mienne s’allume en 25 secs. Dans tous les cas, c’est  toujours plus rapide qu’un portable ou un netbook et aucun temps de chargement après l’apparition du lockscreen.

Ainsi, l’iPad se révèle un outil parfait pour relever ses mails de façon rapide et fluide, pour vérifier une information, consulter un site internet, regarder quelques photos… La tablette ne « rame » pas, quelle que soit l’utilisation que l’on en fait et ce même en multi-tâches (parfois une vingtaine d’applis ouvertes en même temps, dont 3 ou 4 jeux). Elle répond au doigt et à l’œil, instantanément.

Malgré l’absence du flash, la navigation est un jeu d’enfant puisque tous les sites sont automatiquement mis en forme pour l’iPad. Chose appréciable, je peux consulter des blogs dans leur version intégrale plutôt qu’en version mobile, comme c’était parfois automatiquement le cas sur mon iPhone, sans arriver à revenir à une version web.

L’affichage des pages et le chargement se font très rapidement. Le temps de chargement est lui réduit à son minimum.

La frappe au clavier est pratique et agréable, je ne rencontre pas de problème particulier. Je peux aisément tweeter, rédiger un article ou un commentaire sans faute de frappe ou fausse manip’. Après, cela dépend aussi des personnes.

Je m’en sers également comme d’un lecteur vidéo portable lors de mes voyages en train puisque des applications comme VLC et OPlayer HD offrent une parfaite compatibilité avec des films au format avi (format que j’utilise le plus souvent) et que la taille de l’écran s’y prête parfaitement. Là aussi l’iPad remplit parfaitement son rôle puisque je n’ai constaté aucune lenteur.

Pour la gameuse que je suis, bonne surprise également puisque l’iPad est devenue pour moi une plateforme de jeux à part entière. Autant je ne joue JAMAIS sur mon iPhone, autant l’iPad et son grand écran me permettent de passer d’agréables moments de jeu seule ou à deux.

A contrario, je n’utilise absolument pas l’iPad comme un lecteur de musique ou un reader, sauf pour les BD. Je trouve l’iPhone plus adapté à ces 2 utilisations puisqu’il se glisse dans une poche ou tient dans la main. De plus, pour la musique, j’utilise plutôt un lecteur MP3. Le son me paraît plus mauvais que sur l’iPhone, plus métallique et moins net (à confirmer).

Enfin, j’utilise majoritairement l’iPad pour consulter et écrire mes mails, lire vos blogs et mes flux RSS et utiliser les réseaux sociaux. L’iPad est beaucoup plus rapide et pratique que mon iPhone 3G, devenu un peu « lent » à mon goût et plus légère et nomade que mon PC portable. Enfin son autonomie de 10h reste incomparable avec celle d’un PC portable.

J’utilise davantage mon iPad à domicile qu’à l’extérieur et j’ai réussi à l’intégrer parfaitement à mon usage quotidien. Elle m’est même devenue indispensable.

La multitude des applications de l’Appstore la rend encore plus attrayante d’autant que je trouve qu’il y a davantage d’appli gratuites ou peu chères que pour l’iPhone. J’en achète aussi beaucoup plus puisque l’écran de l’iPad est plus agréable à « consulter » que celui de l’iPhone et que le design des applis est plus travaillé et adapté. Je regrette de ne pas avoir acheté la version 3G mais son coût étant déjà très élevé…

Voilà, je crois avoir fait le tour de ce qui en fait un gadget indispensable à mes yeux. Je ne regrette absolument pas cet achat. Il confirme nettement ma préférence pour l’iOS d’Apple que pour ses concurrents Android et Windows (que j’ai testés aussi) et je crois que je ne suis pas prête de changer d’avis.

Pour conclure sur une note plus objective, voici quelques-uns de ses défauts puisque le produit parfait n’existe pas:

• L’absence du lecteur Flash

• L’absence d’un appareil photo et d’une webcam, ce qui multiplieraient les possibilités de la tablette

• Son poids (un peu lourd pour tenir à une main)

• La synchronisation obligatoire avec un PC/Mac via iTunes, propre aux produits d’Apple

• Le son

Et vous, vous possédez un iPad ? Quelle utilisation en faites-vous ? Vous en pensez quoi ? Des applis sympa à me conseiller ?

N’hésitez pas si vous avez des questions. A bientôt.